Les lapins

20 mai 2020

Non classé

Le mot lapin (/lapε̃/) est un terme très général qui désigne en français certains animaux lagomorphes à longues oreilles, que l’on différencie des lièvres par une silhouette moins élancée et par les petits qui naissent aveugles et nus, cachés dans un nid creusé au sol. Ces animaux ne correspondent donc pas à un niveau précis de classification scientifique.

« Lapin » est en fait un nom vernaculaire ambigu, désignant une partie seulement des différentes espèces de mammifères classées dans la famille des Léporidés, une famille qui regroupe à la fois les lièvres et les lapins. Longtemps classés dans l’ordre des rongeurs, ils sont maintenant regroupés dans un ordre à part : les Lagomorphes.

En employant le terme « lapin », on fait toutefois référence le plus souvent au lapin domestique issu du Lapin de garenne (Oryctolagus cuniculus), l’espèce sauvage d’origine européenne qui s’est répandue un peu partout, puisqu’elle est à la base des multiples races de lapins élevées à présent dans le monde entier, y compris des lapins nains. Cependant, les lapins ne se limitent pas à cette seule espèce européenne : il existe en effet plus d’une vingtaine d’espèces de lapins sauvages dans le monde, réparties dans neuf genres biologiques, mais dont plusieurs sont menacées d’extinction et protégées au xxie siècle.

Le lapin est un gibier traditionnel, classé en cuisine avec les volailles. C’est aussi un animal très présent dans de nombreux domaines culturels. L’animal aux longues oreilles est évoqué dans l’art et la littérature tout autant que dans la culture populaire, la mythologie et la symbolique de plusieurs continents. De nombreux personnages célèbres de fiction sont des lapins, notamment dans l’univers enfantin. Le mot « lapin » est par ailleurs utilisé aussi bien comme patronyme que comme marque commerciale.

 

 

Les différentes espèces

Les lapins sont présents un peu partout sur la planète et se répartissent en neuf genres, tous classés dans la famille des léporidés, avec leurs proches parents les lièvres. Ce ne sont donc pas des rongeurs mais des lagomorphes, une branche cousine qui comprend les lièvres, les lapins et les pikas.

Remarque : Les lapins domestiques sont tous issus de l’espèce Oryctolagus cuniculus, le Lapin de garenne, qui est à l’origine de toutes les races de lapin sélectionnées en élevage : voir la Liste des races de lapins.

Les lapins sont répartis dans les genres suivants de la famille des Leporidae : BrachylagusBunolagusCaprolagusNesolagusOryctolagus (lapin commun), PentalagusPoelagusPronolagusRomerolagus et Sylvilagus (ou lapins d’Amérique). C’est-à-dire que les Léporidés sont presque tous des lapins, à l’exclusion du genre Lepus qui rassemble les lièvres. Sept de ces genres ne comprennent qu’une seule espèce de lapin, on dit que ce sont des genres monospécifiques, le genre Nesolagus regroupe deux espèces, le genre Pronolagus en compte trois et le genre Sylvilagus rassemble quinze espèces, soit au moins 27 espèces différentes de lapins en tout.

Voici une petite vidéo attention cest sur youtube

https://www.youtube.com/watch?v=om7VLSr8W9E

 

 

 

 

Confinement: Un couple verbalisé après avoir promené son lapin en ... Une Race un Spécialiste : 16. Le lapin Bélier vu par l'OtologueOffrir un lapin à Pâques: bonne ou mauvaise idée?A quoi sert un lapin ? - Les confidences extraordinaires du ...

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Une réponse à “Les lapins”

Laisser un commentaire

La voix des élèves |
College corot87 |
Les5e5aucoeurdelanature |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Gaellej
| La classe de Jess
| Knotwheel8